Cette semaine, Bernard Pichon nous emmène dans la ville des amoureux légendaires histoire de profiter de l’été en douceur!Retrouvez toutes les escapades de Bernard sur http://www.pichonvoyageur.ch

texte et images: Bernard Pichon et Pixabay

 

 

Sérénade au balcon

Casa di Giulietta, via Capello 23

Cet incontournable façade véronaise n’a rien d’historique. On photographie le balcon de Juliette comme l’atelier du Père Noël sous d’autres latitudes. Pour immortaliser leur visite, les tourtereaux de passage peinent à dénicher quelques centimètres encore vierges sur le mur aux graffitis.

 

Pour l’amour de Dieu

Basilica di San Zeno, piazza San Zeno

S’il ne fallait choisir qu’une église à Vérone, ce serait évidemment San Zeno. Dommage que d’inqualifiables iconoclastes contemporains aient réussi à graver leur nom sur quelques-unes des plus admirables fresques de ce grand chef-d’œuvre de l’architecture romane…Qui les absoudra ?

Epousailles du bon et du beau

Pâtisserie Flego, via Stella 13

Sûr que ce pâtissier a la passion de son métier ! Sinon, comment réussirait-il à transformer en subtile dentelle ce qui pourrait n’être que banal gâteau ? Les gourmands ne s’y trompent pas, qui se bousculent dans cette échoppe comme dans les bijouteries alentour.

 

 

Les yeux et la bouche

Il Minotauro, via Capello 35a

 

Les concept stores sont tendance. On célèbre ici l’union des nourritures terrestres et spirituelles : à la fois cafétéria et librairie, cette oasis s’avère idéale pour une pause à quelques pas de l’antique forum romain, devenu Piazza delle Erbe, le plus bel espace de Vérone.

 

Flirt lyrique

Billeterie des arènes, via Dietro Anfiteatro

Improbable liaison que celle des pagodes chinoises et des plus populaires arènes dédiées à la musique – opéra et jazz – ! Puccini s’amuserait- il de cette provisoire promiscuité entre l’austérité de l’amphithéâtre romain et les clinquants décors de son Turandot, à l’affiche cette saison ?

 

Heureuses fiançailles

Trattoria Al Pompiere, vicolo Regina d’Ungheria 5

Les Véronais ne jurent que par cette trattoria dont la réputation tient à l’excellence de ses fromages et mets carnés (ancestrales recettes de viande, charcuteries). En prime : un décor rétro et cosy, doublé d’un excellent rapport qualité-prix. Que demander de plus ?

 

 

 

VERONE PRATIQUE

 

Y aller au départ de la Romandie, Vérone se gagne en à peine plus de 5 heures de train, via Milan. http://www.railtour.ch

 

Séjourner édifié sur d’antiques ruines visibles en sous-sol, le Palacio Victoria allie charme et gastronomie au cœur de la vieille ville. http://www.palazzovictoria.com

 

Visiter la Verona Card permet de substantielles économies sur les transports et les visites. http://www.tourism.verona.it

 

 

 

 

 

Share Button